Cinq conseils pour déménager sans stress

Du tri des affaires au choix du professionnel en passant par la mise en cartons, nous vous aidons à vivre votre transition en douceur.

Parce que tout déménagement est un petit bouleversement en soi – même lorsqu’il est bienvenu – il est inutile d’ajouter du stress au cocktail d’émotions qui s’agite sous votre crâne. Vous avez du pain sur la planche, et il va falloir être aussi méthodique que rationnel. Heureusement, ces cinq petites astuces devraient vous aider.

 

  1. Ne vous laissez pas surprendre

Vous le savez : au travail comme dans la vie, l’anticipation est la meilleure façon de lutter contre l’angoisse. Faites-vous donc un calendrier, et listez précisément les choses à réaliser. Ouvertures de contrats d’eau, de gaz ou d’électricité, suivi du courrier, planning de la mise en cartons, annonce aux nouveaux voisins, répartition des tâches : tout doit être prêt deux semaines avant le jour J. Résultat : moins de stress, et plus d’efficacité. Mieux vaut prévenir que guérir.

 

  1. Triez !

Changer de maison, c’est aussi faire l’inventaire des affaires inutiles et/ou vétustes. Celles qui sont stockées au fond de placards quasi-condamnés et que vous avez oubliées, ou celles que vous croisez tous les jours en vous disant « il faudra jeter ce truc un jour. » Alors profitez-en, et faites le vide avant de migrer. Les poubelles, les brocantes et les vide-greniers sont là pour ça. Et puis, ça fera toujours ça de moins à empaqueter.

 

  1. Une bonne mise en carton est capitale

Parce que déménager revient surtout à déplacer des dizaines de cartons d’un point A à un point B, ils doivent être bien choisis et bien remplis. Optez donc d’abord pour des cartons de qualité, mais pensez surtout à ne pas multiplier les tailles, au risque de compliquer l’empilage dans le camion. Deux types de cartons (des petits pour les objets lourds, des grands pour les objets légers) suffiront. Puis, pensez à bien caler les objets fragiles et achetez des accessoires (housses, dévidoirs adhésifs etc.) Bref, soyez prudents et facilitez-vous la vie.

 

  1. Faites appel à des professionnels !

Certes, cela représente un certain coût, mais c’est aussi plus tranquillisant. De plus, rien ne vous oblige à choisir un forfait complet emballage-manutention-transport. Une simple aide lors du déplacement peut suffire. Et pour trouver la bonne société, n’hésitez pas à solliciter l’aide d’un courtier en déménagement. Il vous proposera, en fonction des volumes à déplacer et de votre budget, la meilleure offre possible.

 

 

  1. Choisissez bien la date

Si vous avez décidé de solliciter un professionnel, sachez que toutes les époques de l’année ne se valent pas en termes de tarifs. Les jours et autres périodes les plus propices aux déménagements (week-ends, vacances scolaires, mois d’été) sont aussi les plus chères. Soyez-donc malin, prenez des jours de congés si vous travaillez, et déménagez en pleine semaine, au printemps, par exemple. D’ailleurs, même si vous n’avez pas fait appel à un pro, vous trouverez plus facilement un camion.


- Sommaire Actualités -


Sur le même thème

Dépollution intérieure et si vous pensiez aux plantes ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, nos intérieurs sont en moyenne 5 à 7 fois plus pollués que l’air...
En savoir plus

Se sentir bien chez soi, c’est facile !

Si notre environnement extérieur peut parfois être stressant : pollution, trafic incessant, surmenage… il est réconfortant de pouvoir retrouver chez soi...
En savoir plus
Demande de brochures