Comment estimer le prix d’un ascenseur privatif ?

tropical-2

Un ascenseur privatif s’apparente souvent à un investissement conséquent et exceptionnel, qui apparait comme hors de portée du grand public. Pourtant c’est loin d’être le cas, et la solution de déplacement et de gain d’espace apporté par l’installation d’un élévateur personnel justifie pleinement la dépense. Cependant, il peut être difficile de trouver des informations précises sur les prix d’achat et d’installation de ce type de matériel, c’est pourquoi ETNA France vous propose ici un guide complet sur l’estimation du prix d’un ascenseur privatif.

Généralités sur le prix d’un ascenseur domestique

Un ascenseur pour particulier est, en soi, un investissement abordable, contrairement à de nombreuses idées reçues. On peut trouver des chiffres variés sur internet, allant de 18000€ à 26000€ dans la majorité des cas pour les ascenseurs privatifs. On parle ici du coût d’achat et de pose de l’ascenseur, mais pas de l’entretien.

Si vous optez pour un ascenseur privatif ETNA France, sachez que les prix commencent à partir de 14 550 € pour le modèle Confort Standard, sur deux niveaux. Il faudra bien sûr compter sur une augmentation du prix proportionnelle au nombre d’étages supplémentaires à parcourir par l’ascenseur. Un prix adapté au plus grand nombre, qui vous permet déjà de bénéficier de la qualité et de la finition des productions ETNA. De plus, le temps de pose n’étant que de deux à trois jours, il n’est pas nécessaire de prévoir un budget particulier pour un hébergement temporaire ou un nettoyage particulier de votre demeure.

Nous ne parlerons pas dans cet article du prix des ascenseurs d’immeubles plus vaste, dont l’investissement relève de la copropriété. En effet, ceux-ci sont plus chers pour des raisons évidentes, et imposent des contraintes administratives tout à fait inexistantes en ce qui concerne les particuliers.

Les prix d’entretien d’un ascenseur pour particulier

La première chose à noter est que les frais d’entretien d’un ascenseur privatif sont bien moins élevés que ceux d’un ascenseur professionnel ou ceux d’un ascenseur de copropriété. Pour ceux-ci, la plupart des ascensoristes prévoient des coûts de l’ordre de 2000 à 3000 euros par an. Pour un ascenseur privatif, selon son degré d’utilisation, vous pouvez diviser cette somme par 4 ou 5.
Si vous avez opté pour un modèle se fixant sur un seul mur porteur, et non un modèle autoportant, les coûts d’entretiens en sont encore réduits. N’hésitez pas à demander l’avis de l’un de nos conseillers pour obtenir des complétements d’information en fonction de votre logement.

Les aides de l’état pour réduire les prix des ascenseurs privatifs

Un crédit d’impôt pour la pose d’un ascenseur privatif a été décidé par le gouvernement. Ce crédit est de 25% du montant de la pose si vous êtes dans le cadre des personnes à mobilité réduites, de 15% dans les autres cas. Il vous faudra envoyer les pièces justificatives de votre investissement lorsque les services des impôts en vous feront la demande.

Ce crédit d’impôt devait cesser de prendre effet à partir de fin 2011, mais il a été prorogé jusqu’au 31 décembre 2017, donc n’hésitez pas ! Il faut cependant que l’élévateur privatif soit installé dans votre résidence principale pour que vous puissiez bénéficier de cet avantage fiscal.