Demain chez moi

Bientôt grand-parent ?!

07.12.2021
Femme et sa fille enceinte heureuses

La nouvelle est tombée : vous allez être grand-parent ! Si cette annonce est source de joie et d’excitation, elle peut également susciter beaucoup de questionnements et une certaine appréhension. Etna France vous donne quelques conseils pour vivre au mieux cette promotion au rang de papi ou mamie !



Devenir grand-parent : le sentiment de prendre un « coup de vieux »


L’arrivée d’un petit enfant est souvent un choc émotionnel. En effet, en plus du changement que cela va engendrer, vous réalisez que devenir grand-parent ne vous rajeunit pas ! Et vous n’êtes pas un cas isolé : beaucoup de personnes « paniquent » à l’idée de se voir vieillir en apprenant qu’ils vont devenir grand-parent. Une appréhension qui peut, par exemple, s’accompagner du refus de se voir appeler « pépé » ou « mémé », même si ce sont des surnoms affectueux en réalité.
Pourtant, il n’y a aucune raison de s’inquiéter. Vous pouvez tout à fait être grand-parent tout en restant dynamique et jeune dans votre tête (pensez au personnage de Poupette dans La Boum !). Par ailleurs, vous n’êtes pas obligé(e) d’entrer dans le schéma stéréotypé des grands-parents aux cheveux blancs, qui font des gâteaux, de la pêche ou du tricot !
Le meilleur conseil que nous pourrions vous donner est de ne pas changer. Soyez le grand-parent que vous voulez être : c’est la clé pour vivre l’arrivée de votre petit-enfant de la meilleure façon qui soit.



Pas de panique : être grand-parent, ce n’est pas comme être parent !


Vous vous demandez si vous allez encore savoir vous occuper d’un enfant ? Tout d’abord, rassurez-vous : le rôle de grand-parent vous épargne le rôle d’éducateur. Vous n’aurez, en quelque sorte, que le bon côté des choses ! A condition de veiller à ne pas vous substituer aux parents.
Ensuite, sachez que le corps à une mémoire et qu’il aura à coup sûr gardé inscrit en lui les gestes appropriés pour s’occuper d’un bébé. Et si vous craignez que votre façon de faire ne soit plus au goût du jour, vous pouvez toujours observer et imiter les parents de votre petit-enfant. Enfin, gardez en tête que, même si vous jugez l’éducation de votre petit-enfant trop ceci ou pas assez cela, il convient de la respecter. Mais vous aurez aussi sûrement de nombreuses occasions où l’on vous demandera conseil et où l’on vous sollicitera pour votre aide !



Grands-parents/petits-enfants : une relation unique


Tendresse, écoute, indulgence, transmission… Accueillez votre nouveau rôle de grand-parent comme une véritable chance. Vous allez être au cœur d’une relation précieuse ! Un enfant construit sa vie d’adulte, en partie, grâce à ce que leur apportent leurs grands-parents. Il verra en vous une oreille attentive ainsi qu’un pilier rassurant qui l’aide à grandir et s’épanouir. Sans parler de vos histoires qui resteront longtemps gravées dans sa mémoire. De votre côté, votre vie  sera  remplie de câlins et de rires !