Etna News, Demain chez moi

Cet été, adoptez le régime crétois !

05.08.2021
Régime crétois est un véritable allié santé

Alimentation traditionnelle des habitants de la Crète et plus généralement du pourtour méditerranéen, le régime crétois est riche en végétaux, huile d’olive, noix et oméga 3 ce qui en fait un véritable allié santé.

C’est dans les années 50 qu’Ancel Keys, chercheur américain, a fait le lien entre la consommation de graisses insaturées et la bonne santé cardiovasculaire en observant l’alimentation des populations méditerranéennes. De nombreuses études cliniques ont confirmé depuis les vertus du régime crétois.

Quels bienfaits en attendre ?
En protégeant le cœur, le régime crétois constitue un facteur de longévité. La consommation de poissons gras (sardines, maquereaux, harengs…) et d’huile d’olive apporte des oméga 3, reconnus pour diminuer les risques cardiovasculaires. En privilégiant les aliments à indice glycémique bas, riches en fibres et en polyphénols, ce régime permet de réduire l’inflammation et la glycémie dans le sang, deux facteurs de maladies cardiovasculaires.

Ce régime est également intéressant pour maintenir sa ligne puisqu’il apporte une alimentation saine, pauvre en sucres. C’est donc un régime qui permet de mincir tout en préservant sa santé. Plusieurs études ont d’ailleurs démontré qu’il limitait considérablement le risque d’obésité.

Le modèle alimentaire crétois renforce également la bonne santé de l’esprit puisqu’il préserve le cerveau. En effet, les oméga 3 protège le cerveau contre le vieillissement et le déclin cognitif.

L’apport important d’antioxydants (huile d’olive, fruits et légumes, vin rouge) permet quant à lui de lutter contre les radicaux libres et de limiter le stress oxydatif, responsables du vieillissement prématuré des cellules et de l’apparition de maladies chroniques.

Comment intégrer l’alimentation crétoise au quotidien ?  
Commencez par incorporer des fruits et légumes à chaque repas. Remplacez les sodas et jus de fruits industriels par des fruits frais et de saison.

Intégrez des céréales complètes et des légumes secs qui constituent une source d’énergie importante à la plupart de vos repas. Vous pouvez consommer des céréales complètes tous les jours et des légumes secs 2 à 3 fois par semaine.

L’huile d’olive est l’élément essentiel du régime crétois, consommez-la tous les jours crue (en assaisonnement) ou utilisez-la pour la cuisson des aliments et supprimez le beurre et la margarine.
Les protéines animales du régime crétois sont les poissons gras et fruits de mer (vous pouvez en consommer 3 fois par semaine), les oeufs provenant de poules élevées en plein air (jusqu’à 5 fois par semaine) et la viande blanche (1 à 2 fois par semaine). Limitez votre consommation de viande rouge et de charcuterie.

Vous pouvez consommer des produits laitiers de chèvre et de brebis, sous forme de fromage frais et de yaourt tous les jours.

De manière générale, évitez les plats préparés et les aliments industriels transformés. Remplacez les céréales et sucres raffinés (sodas, jus de fruits, pâtisseries, pain…) par des fruits frais et des céréales complètes.

Enfin, le vin rouge, riche en polyphénols, est conseillé dans ce régime, à condition de le consommer de façon modérée (un verre par repas).