Demain chez moi

Construire une véranda : quel matériau choisir ?

07.12.2021
Véranda qui donnant sur l'extérieur
Envie de plus d’espace et de lumière dans votre intérieur ? Extension toute en transparence, la véranda est la solution idéale. Mais se pose alors la question du matériau à choisir : bois, PVC, aluminium ou fer forgé ? Etna France a fait le tour de la question pour vous aider à construire la véranda de vos rêves.


La véranda en bois


Si vous souhaitez créer un espace chaleureux, le bois est un pari gagnant à coup sûr ! Ce matériau noble s’intègre à tous les styles de maison, de la plus contemporaine à la plus classique. Le bois a aussi l’avantage de bien vieillir, à condition de l’entretenir régulièrement. Il faut donc penser aux frais d’entretien qui viendront s’ajouter au prix initial de la véranda en bois, déjà assez élevé.


La véranda en PVC


Vous pouvez opter pour le PVC qui est le matériau le plus répandu pour une véranda en raison de son prix peu élevé. L’isolation est l’un de ses points forts, d’autant plus si la véranda est équipée d’un double vitrage. D’autre part, contrairement au bois, le PVC ne demande aucun entretien particulier hormis un simple lavage avec de l’eau savonneuse. En revanche, avec le PVC, dites au revoir aux effets de style ! Ne pouvant pas être peint, ce dernier donnera une véranda blanche. Autre problème, le PVC vieillit mal.


La véranda en aluminium


La véranda en aluminium est considérée comme la plus intéressante au niveau rapport qualité/prix. L’aluminium s’adapte à tout type d’intérieur et ne demande aucun entretien, mis à part un nettoyage à l’eau savonneuse de temps à autre. Par ailleurs, la légèreté de ce matériau fait qu’il se prête à toutes les formes de véranda. Seul incovénient : son isolation qui peut être mauvaise, notamment si vous choisissez une véranda en aluminium d’entrée de gamme.


La véranda en fer forgé


Synonyme de noblesse et de prestige, une véranda en fer forgé apportera une touche d'élégance à votre nouvel espace. En revanche, en ce qui concerne l’isolation thermique, ce matériau est loin d’être idéal : il refroidit très vite en hiver et conduit énormément la chaleur en été. Opter pour du fer forgé demande donc de prévoir des travaux annexes d’isolation thermique.