Demain chez moi

Le sport à tout âge

16.10.2021
Le sport à tout âge
Non, le sport n’est pas réservé au moins de 50 ans ! Premier atout d'une bonne santé, l’activité physique doit faire partie intégrante de votre vie, quel que soit votre âge.
On vous explique tout.

Bouger pour garder la forme


Passé 50 ans, de façon naturelle, notre masse musculaire et notre force s’affaiblissent, on s’essouffle plus vite et notre équilibre est plus fragile. Le sport est alors souvent perçu comme dangereux. Mais, contrairement à ce que l’on pense, l’âge n’est pas une limite à nos capacités physiques. C'est l'inactivité et la sédentarité qui accélèrent le vieillissement du corps, et non le contraire ! Composante essentielle du bien-vieillir, le sport densifie les os et assouplit les articulations pour vous aider à lutter contre l’ostéoporose et l’arthrose. Il renforce la musculature, l’équilibre et la coordination et joue un rôle dans la réduction du risque de chute. En stabilisant le poids, il contribue à faire baisser le taux de cholestérol et la tension artérielle et aide à prévenir les maladies cardiovasculaires. Pratiquer une activité physique, c’est aussi favoriser l’oxygénation du cerveau et donc réduire l’anxiété et la fatigue. En bref, on augmente son espérance de vie et on accroit son autonomie.

Le sport, c’est bon pour le moral


L’activité physique n’apporte pas que des bienfaits physiques, elle favorise également le bien-être émotionnel, l’estime de soi et participe ainsi à vous offrir une meilleure la qualité de vie. On se défoule, on extériorise nos tensions psychologiques, on se fixe de nouveaux objectifs… Très vite, le sommeil est apaisé, la respiration est plus fluide, le moral est meilleur… Aucun doute, le sport est un remède anti-déprime. En plus de favoriser la pratique à long terme, les sports en groupe (marche, yoga, aquagym, danse…) permettent quant à eux d’entretenir des liens sociaux. Leur pratique est efficace pour lutter contre l’isolement et le risque de dépression.

A chacun son rythme


A tout âge, il est possible de profiter des nombreux bienfaits liés à la pratique d’une activité physique régulière et modérée. Il faut adapter l’intensité de l’effort à son état de forme. ll est recommandé de faire le point avec son médecin avant toute reprise sportive. Ensemble, vous conviendrez de l’activité la mieux adaptée à vos aptitudes et vos goûts : la course, la marche, la natation ou le vélo qui développent l’endurance ; la gymnastique, l’aquagym ou le tai-chi-chuan (méditation en mouvement) qui favorisent l’équilibre, la souplesse et tonifient le corps ou encore le golf ou le tir à l’arc qui améliorent la coordination…

A vos marques, prêts, bougez !