Demain chez moi

Pourquoi devriez-vous opter pour une douche à l’italienne ?

24.07.2021
C’est tendance, c’est élégant, c’est pratique et ça offre une certaine sécurité que les autres douches n’ont pas. Découvrez pourquoi adopter la douche à l’italienne est la solution la plus adaptée pour votre salle de bain.

Douche à l’italienne : la sécurité et la praticité avant tout

Il est temps de se mouiller. Baignoire, douche à cabine, hydromassante, à l’italienne… Vous n’arrivez pas à vous faire votre choix ? N’hésitez plus. La douche de plain-pied venue tout droit de nos amis transalpins est le choix idéal pour une salle d’eau élégante et pratique à la fois.

Une douche à l’italienne, c’est avant tout la praticité. Pas de receveur à enjamber, pas de paroi, un carrelage qui se prolonge directement dans la douche, une évacuation encastrée dans la dalle au sol, un entretien facile et rapide… La douche à l’italienne a tout d’une douche qui répond aux besoins de tous et qui n’encombre pas l’espace de la pièce. La légère inclinaison du sol, par exemple, donnera à votre salle de bain un aspect ouvert non négligeable et offrira une sensation de grandeur appréciable.

Mieux, elle est en tout et pour tout sécuritaire. Que ce soit pour les personnes âgées, à mobilité réduite ou même les enfants, elle offre aussi un confort incomparable.



Douche à l’italienne : pour une salle de bain qui allie un design épuré à un esthétisme moderne

Elle séduit aussi pour son design et son élégance à toute épreuve. Dans son temps, la douche à l’italienne s’allie à tous types de salle d’eau. Opter pour la douche de plain-pied, c’est aussi préférer une salle de bain zen, au design simple et épuré, c’est le choix d’une salle de bain raffinée.

En plus d’être esthétique, avec tous les éléments au même niveau, c’est un gain de place évident. Pour un plaisir personnalisé et adapté aux besoins de chacun, elle peut se concevoir sur-mesure.

A l’origine, les véritables douches à l’italienne sont à fleur de sol, avec un receveur extra-plat en dalles, en carrelages, en mosaïques... Tout type de revêtement selon les goûts de chacun peut faire l'affaire. Des dérivés commencent à se faire une place sur le marché avec, par exemple, un receveur plus ou moins épais pour les salles de bain qui n’offrent pas la possibilité d’une vraie expérience à l’italienne. Pour pouvoir s'offrir le véritable modèle, il faut disposer d’une réservation dans le sol pour encastrer l’étanchéité et les tuyaux d’évacuation. Un petit bijou pour lequel il faut compter entre 1 400 et 3 500 euros.